Magie démoniaque et martini, Chasse au démon

Magie démoniaque et martini est le quatrième tome de la saga Tori Dawson, par Annette Marie

Bookmark continue de dérouler l’excellente série Tori Dawson au rythme d’un tome tous les 6 mois, et on arrive au quatrième, Magie démoniaque et martini. Avec ses trois premiers tomes, Annette Marie est déjà arrivée dans mon top des autrices incontournables, c’est pas pour rien ! J’attends ma dose régulière d’urban-fantasy fun, la voilà enfin !

Tori est maintenant officiellement membre de la guilde Le corbeau et le marteau, toujours sans pouvoir elle règne juste derrière le bar. Son plus gros problème du moment est la préparation de la fête d’halloween, mais un petit contre-temps va venir foutre la merde dans ses plans : Un démon rode dans la ville, toutes les guildes sont sur le pied de guerre. Tori n’y connait rien en magie démoniaque, et pour cause, elle est bannie de la guilde parce que beaucoup trop dangereuse. Là, tout de suite, il vaut mieux laisser faire les experts, mais comme les problèmes ont tendance à venir chercher la barmaid, évidemment, elle va pas rester planquée bien longtemps.

On retrouve donc Tori, Aaron, Kai et Ezra avec beaucoup de plaisir dans cette aventure qui file à toute allure, la dynamique du groupe est toujours très agréable à suivre. Cet épisode va surtout nous permettre de découvrir un peu les secrets du mystérieux Ezra qui, avouons-le, est quand même un peu bizarre en général, et on se doutait qu’il nous cachait quelques trucs. De révélation en baston, on dévore ce bouquin tellement vite grâce à un rythme qui ne retombe quasiment pas. Plus que jamais, on a une histoire haletante qui pousse les lectrices et lecteurs à ne jamais reposer le livre jusqu’à la dernière ligne.

On découvre une nouvelle facette de l’univers avec cette magie démoniaque interdite, où un humain vend globalement son âme pour se lier à un démon et utiliser ses pouvoirs. Bien sûr ça peut partir en sucette, c’est très risqué et finalement assez débile, mais y’a toujours des gens pour tenter des trucs débiles par soif de pouvoir. Donc après, il faut faire le ménage ! Mais là où on pouvait craindre une recette qui s’essouffle, Magie démoniaque et martini arrive à apporter assez de variété pour avoir son identité propre, on a une sensation de progression dans l’intrigue générale mais aussi une ambiance oppressante, un sentiment de danger insurmontable qui installe une vraie peur chez les personnages.

L’autrice arrive à créer quelques scènes mémorables grâce à cette tension et son sens de la mise en scène dans l’action. On a les combats titanesques, les explosions de magie où Tori amène encore une fois sa petite contribution déterminante, telle une petite souris qui fonce dans un combat de géants pour semer le chaos. Mais plus que jamais, elle va se sentir dépassée par l’échelle des créatures qu’ils vont affronter, et ce désespoir face à un ennemi surpuissant, on le ressent très bien. Cette scène où Tori se cache dans une ruelle et ferme les yeux, où tout nous est racontée par les sons et les sensations, m’a vraiment marqué. Annette Marie nous offre ainsi de grands moments qui, mêlés au ton léger et au fun général de la série, donnent un cocktail unique et un équilibre parfait.

Sur la fin de ce tome, nous faisons très brièvement la connaissance de Robin, une arrivée percutante mais aussi un petit teasing énigmatique pour nous présenter une nouvelle héroïne, car oui, Bookmark va démarrer la première série spin-off de cet univers déjanté. Le tome 1 de Robin Page sort donc le 14 septembre et s’intitule Apprivoiser les démons, niveau débutant, toujours avec l’excellente traduction de Viviane Faure qui fait un travail remarquable jusqu’ici. Nous aurons donc ce Robin Page 1 en Septembre et le cinquième tome de Tori Dawson en décembre, on va pas s’ennuyer !

Lire aussi l’avis de : Lianne (De livres en livres), Symphonie (L’imaginaerum de Symphonie), Phooka (Book en stock),

Couverture : Annette Ahner
Traduction : Viviane Faure
Éditeur : Bookmark (Collection Infinity)
Nombre de pages : 296
Prix : 17€ (broché) / 5,99€ (numérique)

5 réponses

  1. Série découverte grâce à toi et j’ai tellement apprécié que je n’avais pas eu la patience d’attendre la traduction et avais déjà lu ce tome (dont tu parles très bien) en anglais.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.