La piste des oiseaux, Famille volante

En avril, ActuSF a lancé une collection de nouvelles vendues en numérique à l'unité, le club de la nouvelle. Chaque mois, 5 nouvelles à 1,99€ chacune, une bonne idée pour les lecteurs comme moi qui ne sont pas particulièrement amateurs d'anthologies (desquelles ces nouvelles sont tirées). Mais quand y'a Morgan of Glencoe au casting, évidemment que c'est la première nouvelle sur laquelle je vais me jeter, et son titre est La piste des oiseaux. Un monde inconnu, désertique, apocalyptique. Sparrow est une jeune nomade qui vit avec sa famille d'adoption, elle chasse, et elle suit les enseignements de Crow avec ses frères et sœurs. Des évènements inattendus vont alors remettre en cause tout l'équilibre de leur petite famille, les mettre…

Continuer la lectureLa piste des oiseaux, Famille volante

Un éclat de givre, Paris a chaud

Après une grosse série de lectures VO, il était temps de me faire une salve d'auteurices francophones pour rééquilibrer le lecturo-karma. J'ai été mitigé sur Porcelaine et beaucoup plus enthousiaste sur Widjigo, il fallait bien tenter un troisième roman d'Estelle Faye, et Un éclat de givre traine sur ma liseuse depuis des années. Ouvrons donc ça. Juillet 2267, la planète est partie en vrille mais Paris survit, isolée, se reconstruit et se rééquilibre un peu toute seule. Dans cette capitale bariolée et rapiécée, Chet chante du jazz dans les bars, sert d'homme à tout faire dès qu'on a besoin d'un casse-cou, et se trimballe avec ses démons et ses regrets. Quand un beau gosse se ramène au club où il…

Continuer la lectureUn éclat de givre, Paris a chaud

Meute, Esprit de famille

Comme tous les ans, Les indés de l'imaginaire nous proposent leurs "pépites de l'imaginaire", des nouveaux auteurs (ou nouveaux chez eux) qu'ils mettent en avant pour proposer du sang neuf dans leurs publications. C'est souvent l'occasion de découvrir de belles choses et de sortir des sentiers battus. Cette année, ActuSF a sorti Meute de Karine Rennberg, dont le pitch est assez mystérieux, mais on se dit "oui, des loup-garous, c'est de l'Urban fantasy, on connait". Ben non. Nathanaël est un loup-garou, donc, mais un solitaire. Sans meute, il bosse par-ci par-là pour les gangs des docks, il aime se bastonner, il aime être tranquille, il aime trainer avec son mec ou son co-équipier Val. Nath a quand même quelques liens…

Continuer la lectureMeute, Esprit de famille

Zone tampon, Quête initiatico-politique

Tout lecteur a dans un coin de sa tête une liste... Enfin il ou elle en aura plein selon son degré de maniaquerie, mais là je fais référence à notre liste d'auteurs et d'autrices qui sont des achats automatiques. Ces gens écrivent n'importe quoi et paf, on achète. Isabelle Bauthian est sur cette liste, chez moi, depuis sa saga des Rhéteurs et Face au dragon (oui, bon, je parle des romans, j'ai pas tenté les BDs, laissez-moi le temps ho). Et même quand elle sort un roman Young Adult de SF post-apo, j'ai envie de le lire, c'est dire. Lisi a bien de la chance de vivre à Jacksonstadt, cité préservée de l'apocalypse climatique qui a transformé le monde en…

Continuer la lectureZone tampon, Quête initiatico-politique

Le pistolero, Le brouillon du roi

"L'homme en noir fuyait à travers le désert, et le Pistolero le suivait". C'est la première phrase quasi-mythique de La tour sombre, dont le premier tome est Le pistolero. J'ai lu ce bouquin déjà plusieurs fois mais, comme beaucoup d'anciennes lectures, je n'en ai jamais parlé ici. Il aura fallu une version audio, conseillée par je-sais-plus-qui sur le prodigieux Dernier discord avant la fin du monde, pour que je replonge. Encore. Roland est le dernier des pistoleros, il poursuit l'homme en noir dans les terres désertiques. Voilà, j'ai résumé le bouquin. Non je déconne. Il croisera des lents-mutants, un adolescent New-Yorkais, une draisine, une ville de gros timbrés, et du désert. Oui, pitcher le bouquin est un peu compliqué parce…

Continuer la lectureLe pistolero, Le brouillon du roi

Un océan de rouille, Humanité artificielle

C'est Albin Michel Imaginaire qui ouvre le bal des sorties 2020 avec Un océan de rouille de C. Robert Cargill. Le roman est présenté comme une série B d'action entre Mad Max et Terminator où ça tire dans tous les coins. Oui, de la SF post-apo bien badaboum, ça a l'air très cool. Nous sommes dans un futur lointain où les robots ont pris le pouvoir et tué les humains jusqu'au dernier. Mais maintenant ils se retrouvent à se faire la guerre entre eux, car il existe quelques IA surpuissantes qui veulent "assimiler" tous les robots indépendants qui cavalent dans ce petit monde joyeux pour devenir omnipotentes. Nous suivons Fragile, une Aidante qui essaye de survivre dans ce monde un…

Continuer la lectureUn océan de rouille, Humanité artificielle

La cinquième saison, Hugo délire

J'arrive un peu après la fête, comme souvent, mais N.K. Jemisin a tout balayé avec sa dernière trilogie en date. Les livres de la terre fracturée ont raflé déjà deux prestigieux prix Hugo pour ses deux premiers tomes, et on verra bien cet été si elle se fait le trio gagnant. Nous allons parler ici du premier de ces romans, La cinquième saison, parce qu'il faut bien commencer au début. La terre fracturée en question est le monde qui nous est présenté : le Fixe, un continent unique qui subit régulièrement des cataclysmes (séismes, volcans, tsunamis, etc...) qui rendent la survie des femmes et des hommes très hasardeuse. Ces cataclysmes parfois très longs sont des "saisons", la population s'est organisée…

Continuer la lectureLa cinquième saison, Hugo délire

The Seven, le grand nettoyage

Amateurs de dialogues muets, de chèvres et de monstres dégueux, réjouissez-vous. Les Sept descendent pour nous apporter leur lumière... Et la destruction. Voici The Seven, le troisième tome de la trilogie The Vagrant de Peter Newman après The Vagrant et The Malice. Plusieurs années se sont écoulées depuis la fin du voyage de Vesper. La jeune fille a grandi et passe son temps à faire le tour des cités du sud avec ses chevaliers pour établir des contacts, pour que tout le monde (Humains, infernaux, corrompus, et tout le reste) s'accepte et apprenne à vivre ensemble. Pendant ce temps, son père vit toujours dans sa ferme en bordure de la capitale, avec Harm, Jem, leurs chèvres et sa petite-fille, Reela.…

Continuer la lectureThe Seven, le grand nettoyage

The Malice, La communauté de l’épée chelou

The Malice est le second tome de la trilogie du Vagrant, son premier tome avait séduit beaucoup de monde (dont moi) par son univers post-apocalypse atypique et son groupe de héros encore plus atypique. Cette suite se passe plusieurs  années après The Vagrant, notre muet de service vit avec Vesper (le bébé qui a grandi) et Harm en périphérie de la grande cité humaine, à profiter du calme en élevant des chèvres. Au sud, des activités démoniaques réveillent l'épée de l'ancien vagabond mais celui-ci ferme les yeux, refusant de renoncer à sa tranquillité nouvelle. L'épée ne se laisse pas abattre et parvient à trouver un autre porteur pour aller remplir sa mission : C'est ainsi Vesper, la jeune enfant, qui…

Continuer la lectureThe Malice, La communauté de l’épée chelou

The Vagrant, la chèvre de monsieur Seraph

Ça faisait un petit moment que j'avais The Vagrant en VO sur ma liseuse, mais je l'avais presque oublié (comme tant d'autres). Puis, tout récemment, le livre de Peter Newman est revenu dans l'actualité  en raflant le prix Morningstar (prix du meilleur premier roman) aux Gemmell Awards. Ah, là, d'un coup, ça réveille l’intérêt. Le roman se passe dans un monde ravagé par une invasion de démons flippants. Les créatures ont débarqué d'une faille et se matérialisent d'une manière tout à fait dégueu que je vous laisserai découvrir (on va pas tout révéler non plus). Mais au final, le pays est envahi par des streumons glauques à souhait et beaucoup trop balèzes pour être exterminés. Dans ce joyeux bordel, on…

Continuer la lectureThe Vagrant, la chèvre de monsieur Seraph