La carte oubliée, le jeu de la mort

Quand Dimitri Loose m'a proposé la lecture de son premier roman pour le chroniquer, j'avoue que j'ai eu un peu peur : Un premier livre, auteur amateur inconnu, pas d'éditeur, une couverture pas franchement super-belle... Mais poussé par ma curiosité et un temps libre beaucoup trop présent, j'ai accepté... Lancelot est le premier tome d'une série fantastique, La Carte Oubliée, qui raconte les mésaventures de plusieurs personnages qui vont se retrouver embarqués malgré eux dans Le Grand Jeu, une partie de cartes qui se joue ailleurs, bien loin au-dessus de nous (ou au-dessous, au  choix). Le premier est Jonathan, joueur de poker invétéré qui va tout à coup devenir télépathe, plutôt pratique pour jouer aux cartes. Tandis que Miguel, un…

Continuer la lectureLa carte oubliée, le jeu de la mort

Kraken, indigestion littéraire

Kraken est le premier roman de China Miéville que je lis, et il a été encensé par plusieurs critiques donc je suis parti tout confiant dans cette aventure racontant la plongée dans un Londres underground étrange de Billy, conservateur au musée d'histoires naturelles à qui on a dérobé mystérieusement un calmar géant de 8 mètres. Le pauvre va être embarqué dans une aventure à base de secte d'adorateurs de Kraken, de personnages bizarres énigmatiques, de surnaturel urbain bien tordu. Le principe un peu barré m'a fait rire, et j'étais curieux de découvrir vers quoi tout ça allait nous emmener. En cours de lecture on pense beaucoup à Neil Gaiman, la plongée dans un monde surnaturel contemporain qui vivrait en parallèle…

Continuer la lectureKraken, indigestion littéraire

Dernière querelle, ça finit toujours dans la boue

Voilà, dernier tome de la trilogie (dernier titre traduit avec les pieds), et un nouveau chassé-croisé qui mélange les cartes en début de tome. Logen retourne dans le nord pour régler ses comptes et va retrouver West et ses vieux compagnons, tandis que tout le reste de la troupe retourne à la capitale pour une révélation des plus déconcertantes. Évidemment les qualités d'écriture restent les mêmes, personnages forts et charismatiques qui prennent souvent le lecteur à contre-pieds, dialogues impertinents et incisifs, action brute et crade. L'humour reste également présent, les clins d’œil à d'autres sagas bien connues m'ont fait rire et les archétypes en prennent pour leur grade (tiens, vieux sorcier-mentor, elle est pour toi celle-là). Beaucoup d'action dans ce…

Continuer la lectureDernière querelle, ça finit toujours dans la boue

Le nom du vent, l’art du conteur

Depuis quelques mois, je me suis remis à suivre un peu plus l'actualité en littérature (enfin, la littérature fantastique, fantasy, policier... Les trucs intéressants quoi, m'en fous du dernier Goncourt), et depuis j'entends beaucoup parler de Patrick Rothfuss, son nom débarque comme un rien à la moindre occasion, sur les 4ème de couv' pour faire vendre, dans les critiques pour référence, dans des articles ou juste dans "t'as lu ça JP ? C'est cool". Donc évidemment à un moment j'ai tenté la chose, j'ai acheté "Le nom du vent", premier tome de la "chronique du tueur de roi". Et donc ? Ça vaut la hype ? Ça déchire sa gaine ? Ouais, plutôt, et même "grave" comme disent les jeunes…

Continuer la lectureLe nom du vent, l’art du conteur

Hysteresis, quand nos enfants nous crachent à la gueule

Nos enfants, nos petits-enfants nous haïssent. Par notre mode de vie, nous avons mené la civilisation humaine à la grande Panique, qui a provoqué des millions de morts. 40 ans plus tard, l'électricité, l'industrie, l'automobile sont des abominations, des blasphèmes contre la nature sacrée. Nos sociétés sont revenues à des modes de vie plus proches de la nature, à la limite du moyen-âge et les nouvelles générations se méfient des plus vieux, ceux qui étaient là avant et ont survécu à la panique. Dans ce contexte, Romain va nous raconter comment, étant enfant, il a assisté à l'arrivée d'un étranger, un vieux saltimbanque du nom de Jason Marieke, qui va bouleverser la vie de son village en déterrant des vieilles…

Continuer la lectureHysteresis, quand nos enfants nous crachent à la gueule

Déraison et sentiments, bouquin bad-ass avec un titre merdique

Non, sérieusement, qui a choisi ce titre ? Depuis quand "Before they are hanged" deviens "Déraison et sentiments" ? OK, la blague, tout ça, mais y'a des limites au mauvais goût... Puis je cherche encore le lien avec le livre... Vous l'aurez donc compris, nous allons parler de "Déraison et sentiments", le second tome de la trilogie "La première loi", de Joe Abercrombie. Après un premier tome fort divertissant, nous retrouvons ici le même schéma de construction, à savoir trois histoires qui s'alternent dans différents endroits du monde qui nous est présenté. Mais les groupes ont subit quelques changements, Jezal et Logen étant réunis, on les suivra donc en compagnie de plusieurs autres compagnons dans la quête d'un artefact mystérieux…

Continuer la lectureDéraison et sentiments, bouquin bad-ass avec un titre merdique

Premier sang, Abercrombie fonce dans le tas

Premier sang est le premier tome de la trilogie "La première loi", et c'est également le premier roman de Joe Abercrombie... Oui, je sais, les répétitions c'est pas beau, mais là ça résume très bien la situation quand même. Ce roman fantasy nous présente les aventures croisées de plusieurs personnages très différents : Logen Neuf-Doigts le barbare bourrin des contrées du nord, Glotka l'inquisiteur claudiquant adepte de la torture subtile et Jezal, un escrimeur noble, prétentieux et flemmard. Ces trois personnages évoluent dans et autour d'une nation, l'Union, espèce de grand empire déclinant rongé par la corruption. On va découvrir leurs histoires assez indépendamment pendant les 700 pages de ce beau pavé, chacun ayant des problématiques propres et ne se…

Continuer la lecturePremier sang, Abercrombie fonce dans le tas

Blood Song, le demi-tube de l’été

Il y a quelques semaines, j'ai reçu une invitation du site Babelio à participer à ce qu'ils appellent une opération "Masse Critique" dont le principe est de nous envoyer un bouquin gratos en avant-première en échange d'une critique sur leur site. Je réponds OK car le bouquin m'intéresse et paf, réception de "Blood Song - La voix du Sang" d'Anthony Ryan, prochaine grosse sortie de Bragelonne prévue en Juin. Faut dire, on sent qu'ils ont ciblé les envois : L'accroche du bouquin insiste sur ses liens avec l'esprit de feu "David Gemmell" que j'ai déjà encensé à plusieurs reprises. D'ailleurs la présentation de l'éditeur fait une bonne rafale de name dropping bien hype, comparant ça au Trône de Fer, à…

Continuer la lectureBlood Song, le demi-tube de l’été

Kanopé, conscience-fiction

2137, on a tout pourri la planète (on en a mis du temps...), l'écosystème s'est éteint progressivement et c'est la merde partout. Enfin... Presque partout... L’Amazonie reste une forêt sauvage car la région a été mise en quarantaine après un accident nucléaire. Bizarrement, la nature y subsiste. Bizarrement, quelques humains aussi. L'histoire de cette BD débute quand Jean entre dans la zone de quarantaine pour échapper à ses poursuivants robots. S'attendant à trouver une armée de singe-mutants à 12 pattes il tombe sur Kanopé, une orpheline qui vit seule dans sa cabane au milieu de la forêt. A travers la rencontre et les relations entre de ces deux personnages, on va découvrir tout ce qui vit caché de la civilisation,…

Continuer la lectureKanopé, conscience-fiction

La horde du contrevent, Souffle épique

Ils sont 23 dans cette "horde du contrevent" à vouer leur vie à une quête : Remonter à pied de l'extrême-aval à l'extrême-amont, région inexplorée et source des vents terribles qui balayent le monde. Ils sont la 34ème horde à contrer, les 33 précédentes ont échoué pendant les siècles passés, chacune laissant aux suivantes leurs connaissances, leurs techniques et leur expérience. Mais attention, quand je dis "vents terribles", c'est pas du p'tit mistral de chez nous, c'est un truc qui te soulève comme un rien et t'écrase contre une falaise au moindre faux pas ou au moindre appui mal assuré, qui te laboure le visage au sang, alors ils avancent en pack, variant la formation selon le type de vent,…

Continuer la lectureLa horde du contrevent, Souffle épique