You are currently viewing OUIN (OUrs Inculte News) #9

OUIN (OUrs Inculte News) #9

En début d’année on a commencé à voir émerger des programmes et des annonces, avec quelques surprises… Mais pas tant que ça… J’attends encore de voir ce que 2024 nous réserve de renversant, pour le moment j’ai l’impression que ça ronronne doucement. Voyons ce que j’ai retenu.


Les niouzes VF

L’épique en popoche

L’éditeur Leha, qui publie des choses qu’elles sont chouettes comme John Gwynne, James Islington ou Brian McClellan, va lancer en Mars sa collection poche nommée Majik, et les titres de lancement incluront BIEN ÉVIDEMMENT Malice, La promesse du sang, mais aussi Cathédrale qui m’avait agréablement surpris. Vous pouvez en apprendre plus dans l’interview qu’a donné Jean-Philippe Mocci à Actualitté.

Mnémos du futur

C’est la période où les maisons d’édition dévoilent leur plan de conquête du monde pour l’année, et j’ai été très content de voir que Mnémos a annoncé son programme sur son site sans que ce soit exclusif aux réseaux sociaux ou à des sites d’autres personnes qu’on pourrait ne pas forcément suivre, c’est apparu dans mon flux RSS, tout le monde peut les lire et les partager quel que soit son réseau de prédilection et même si on n’en a pas (de réseau de prédilection). C’est internet comme il devrait être plus souvent, et les autres éditeurs : faisez pareil, s’il vous plait.

Mais du coup, c’était quoi ces annonces ? Vous pouvez voir l’intégralité du programme sur leur site (que je peux vous partager et que vous pouvez aller voir sans vous inscrire ou vous connecter à quoi que ce soit, c’est pas beau ?), personnellement j’ai noté : La réédition des Nefs de Pangée chez Mu dont on parlait dans le dernier OUIN, une publication en relié collector avec le prochain Pierre Grimbert ( ), mais surtout, SURTOUT ! Le prochain Raphaël Bardas qui nous livre son épopée des cuistots épiques que j’ai très hâte de découvrir.

Petit bonus ? Le programme nous annonce le début d’un nouveau cycle du Bâtard de Kosigan par Fabien Cerutti, pour Octobre 2024.

ActuSF revient, un peu

Après avoir failli disparaître et avoir été repris par le groupe Salomon-Sansonnet, ActuSF a passé quelques mois a essayer de se remettre sur ses petites jambes, mais 2024 va marquer un redémarrage. Enfin, doucement pour le moment. Dans les traditionnelles interviews de début d’année sur Elbakin, Jérôme Vincent annonce deux ouvrage de non-fiction (donc ça m’intéresse pas, mais vous faites comme vous voulez), mais surtout un premier roman pour l’Automne, Malemort d’Aurélie Hardelé. Déjà, l’automne c’est loin, et Malemort est sorti aux éditions des Filles de Gyptis y’a même pas 6 mois et il est toujours en vente sur leur site, ce qui est étonnant puisqu’en général quand on annonce la signature d’une réédition, l’ancien éditeur arrête de publier le dit bouquin. C’est un peu louche donc, je pas tout comprendre, mais moi j’aime bien les trucs avec de la mythologie nordique dedans, alors c’est sur le radar.


Les news VO

Hugodrama

Organiser un prix avec « vote du public mais seulement ceux qui peuvent payer » c’est déjà une idée un peu bête à la base, mais cette année, les hugo awards se sont surpassés sur le drama. Il est de coutume que le comité organisateur, qui change à chaque édition, sorte les stats des votes dans la foulée de la remise des prix, mais cette année ils ont attendu le tout tout tout dernier moment (90 jours selon leur règlement) pour sortir les chiffres. Mais c’est quand même pas passé inaperçu puisque les gens attentifs ont pu noter la disqualification sans raison claire de R. F. Kuang, Xiran Jay Zhao, Paul Walker ou même la série The Sandman qui devait mathématiquement être dans les nominations, le machin dit juste « disqualifié ». Évidemment, vu les profils et le fait que la Worldcon se tenait en Chine, les observateurs ont tablé sur une censure, voire une auto-censure. Mais en fait on sait pas. Dans tous les cas c’est louche et les orgas veulent rien lâcher de plus, donc tout le monde gueule.

UPDATE : La Worldcon Intellectual Property vient de sortir un communiqué pour taper très fort sur les doigts des gens qui font n’importe quoi : https://locusmag.com/2024/01/mccarty-standlee-and-others-censured/

Couvertures en orbite

Orbit a dévoilé deux couvertures le mois dernier, la première est pour Between dragons and their wrath, le début d’une nouvelle saga de Devin Madson, avec une couverture illustrée par Mike Heath et designée par Lisa Marie Pompilio et Lauren Panepinto. La seconde est pour la magnifique couverture de The lotus empire, conclusion de la trilogie The burning kingdoms par Tasha Suri après Le trône de Jasmin et The Oleander sword. Cette couverture est de Micah Epstein, designée par Lauren Panepinto.


Quoi de neuf dans la PAL ?

J’ai essayé d’être raisonnable en quantité, mais la qualité est au rendez-vous !

  • L’intégrale Steam Sailors par Ellie S. Green, publié chez Gulf Stream
  • Celui qui noya le monde par Shelley Parker-Chan, publié (à la bourre) chez Bragelonne
  • L’édition limitée de Northern Wrath par Thilde Kold Holdt, publié par Solaris et The Broken Binding

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cet article a 7 commentaires

  1. Fabien Lyraud

    Pour les Hugo il semble que les organisateurs du prix aient été corrompus. Certains ont démissionné et d’autres ont subi des sanctions ( source File 770).

    1. L'ours inculte

      L’article du Locus que j’ai mis en UPDATE de la news évoque ces sanctions oui. Pour la corruption on sait pas, si c’est de la censure gouvernementale ou de « l’auto-censure pour bien se faire voir », difficile à dire

      1. L'ours inculte

        @oursinculte@ours-inculte.fr ah tiens, le plugin ActivityPub publie sur mastodon mes réponses aux commentaires, sans publier le dit commentaire. C'est un peu con.

  2. Arkham

    Ça fait longtemps que j’attends des versions poches de Léha. Petit ascenseur émotif quand même, les couvertures … Comme souvent en poche, le design est assez discutable. Là encore, j’ai l’impression que les grosse tranches jaunes me disent : « Ah tu nous trouve laides ?! Ben allonge 15 balles de plus ! »

    1. L'ours inculte

      J’aime bien la DA des couvertures en général, ce ui me chagrine c’est que sur Malice et 3 Dark crowns, ils ont juste détouré des éléments des couvs originales et ça fait un peu cheap, je préfère les 3 autres ou y’a plutôt des nouveaux éléments ombrés

  3. Zina

    Cool ces poches Leha, y a plusieurs titre qui m’intéressaient que j’avais pas pris faute de budget.