D’hiver et d’ombres, Sliders du dodo

Après, un Érèbe convaincant, j'ai continué à amasser un butin sous forme d'éditions reliées des romans de Rozenn Illiano, mais à un moment faut quand même les lire, les bouquins. Alors ma deuxième incursion dans son univers intrigant est D'hiver et d'ombres, lecture de saison s'il en est. Un petit feu dans le poêle, un chocolat chaud, c'est parti. Filius est Concepteur, il doit résoudre les problèmes techniques de Mahéra dans des délais débiles et sans moyens, le train-train quotidien des ingénieurs quoi... Mais Filius a aussi la capacité de voyager dans d'autres mondes via ses rêves (tiens, tiens, ça me rappelle quelque chose...), mais comme il a envie de plus, il conçoit un appareil pour voyager dans les mondes…

Continuer la lectureD’hiver et d’ombres, Sliders du dodo

Blackwater 2 : La digue, Attention chantier

La digue est le second tome (sur 6) de la série Blackwater par Michael McDowell On enchaine avec le deuxième tome de Blackwater qui devrait sortir tout juste deux semaines après le premier, et oui, Monsieur Toussaint Louverture va nous sortir toute la série à un rythme d'enfer sur un format épisodique. En trois mois nous devrions avoir l'intégrale de la saga, c'est pas beau ça ? Nous avions laissé la famille Caskey lorsqu'Oscar et Elinor emménagent enfin dans la nouvelles maison construite par Mary-Love. Cette dernière a tout fait pour retarder le départ des jeunes mariés, mais c'était sans compter sur les manœuvres de sa belle-fille qu'elle avait grandement sous-estimée. Mary-Love se retrouve donc dans sa maison avec Sister,…

Continuer la lectureBlackwater 2 : La digue, Attention chantier

Blackwater 1 : La crue, La dame de l’eau

La crue est le premier tome (sur 6) de la série Blackwater par Michael McDowell Chez Monsieur Toussaint Louverture, on aime les bouquins, on aime les bouquins hors-norme, et on aime donner tout ce qu'on a pour mettre en valeur les bouquins hors-norme. Si vous suivez un peu leur coin d'internet, vous n'avez pas pu passer à côté de leur annonce de publication de Blackwater. L'éditeur va sortir les 6 tomes de cette petite saga directement en poche, mais des poches au rendu méga-classe. 1919, l'eau a envahi la petite ville de Perdido, Alabama. Les maisons sont inondées, les scieries et entrepôts de bois qui font vivre toute la communauté sont sous l'eau, les habitants s'entraident et se réfugient sur…

Continuer la lectureBlackwater 1 : La crue, La dame de l’eau

Érèbe, Rêve multijoueur

Parfois on tombe sur des auteurs ou autrices un peu par les hasards des contacts réseau-socialesques, et pour être honnête je sais plus vraiment par quel biais j'ai croisé l'œuvre de Rozenn Illiano la première fois. Le lobbying intensif de Laird Fumble ? Le lobbying non moins intensif de Xavier Collette (qui œuvre sur les couvertures) ? Je sais plus... Finalement la curiosité m'a poussé à lire Érèbe qui n'est, à priori, pas complètement dans mes catégories de prédilection, mais la curiosité ça a du bon parfois. En 1888, Lisbeth vit avec son père à Paris. Coincée entre la perspective d'un mariage arrangé et un travail qu'elle est sur le point de perdre, la voilà bien dans la merde. Mais…

Continuer la lectureÉrèbe, Rêve multijoueur

Ring shout, Punch a racist demon

Et ça continue ! L'atalante déroule la bibliographie de P. Djèlí Clark et nous régale depuis quelques mois déjà. Après Les tambours du dieu noir et Le mystère du tramway hanté, c'est un quatrième texte qui nous arrive avec Ring Shout, uchronie fantastique avec des dames qui défoncent des démons racistes. Tout un programme. En 1915, la diffusion du film La naissance d'une nation canalise les haines des blancs contre les anciens esclaves noirs et réveille en eux des vieux démons. Littéralement. Mais sur leur chemin se dressent une résistance sous les traits de Maryse Boudreaux et ses amies, Sadie la tireuse d'élite et Chef, Vétérane de guerre des Harlem Hellfighters. Armées d'un fusil, de bombes ou d'une épée magique (?!),…

Continuer la lectureRing shout, Punch a racist demon

Widjigo, Tuerie mystérieuse

Ce mois de Septembre 2021 était chargé pour Albin Michel Imaginaire. Après La nuit du faune, fort apprécié par les gens qui lisent de la SF qui fait mal à la tête, voilà que ce joli mercredi 29 voit débarquer en même temps la suite des Maîtres enlumineurs de Robert Jackson Bennett, et un nouveau roman d'Estelle Faye, Widjigo. C'est sur ce dernier qu'on se penche aujourd'hui, mais pas trop près, il mord. 1793, Jean Verdier est envoyé sur la côte bretonne pour capturer Justinien de Salers, un vieux noble qui se planque dans un donjon au bord de l'océan. Comme c'est la Bretagne, y'a un temps pourri donc Jean et ses hommes n'ont pas d'autre choix que de s'abriter…

Continuer la lectureWidjigo, Tuerie mystérieuse

Je suis ta nuit, C’est presque Ça

Cette année j'ai déjà eu une belle surprise en thriller fantastique campagnard avec La princesse au visage de nuit. Mais quand on m'a proposé Je suis ta nuit de Loïc Le Borgne, j'étais partant pour un autre tour de manège, et comme j'avais beaucoup apprécié Hystérésis du même auteur, j'ai tenté le coup. Pierre est veuf, et devant le chagrin de son fils adolescent après une autre tragédie, il a décidé de lui raconter par écrit un évènement qui a traumatisé son enfance. Paye ton réconfort, mais ça fait une excuse pour partir dans ce gros flashback dans les années 80, l'été où Pierre, enfant accompagné de sa bande de potes, a affronté le Bonhomme Nuit. Tout a commencé classiquement par la…

Continuer la lectureJe suis ta nuit, C’est presque Ça

Le livre jaune, L’enfer dedans

Après du Pulp à roulettes et du Peter épatant, j'attendais ma prochaine incursion dans le cerveau de Michael Roch avec beaucoup d'impatience. Son petit dernier a été doublement édité chez Mü, avant et après leur mue, et nous voici donc avec Le livre jaune. Qui n'est plus jaune. Dans ce petit roman, nous suivons un mystérieux pirate qui échoue sur les rivages de Carcosa. Il sait pas trop ce qu'il fout là, mais un aveugle fort débrouillard malgré son handicap le guide dans le dédale de la cité d'ailleurs. Ils s'en vont rencontrer le Roi en jaune, à la recherche d'une explication, à la recherche du passé, à la recherche d'un sens. Le livre jaune est compliqué, à lire, à…

Continuer la lectureLe livre jaune, L’enfer dedans

La princesse au visage de nuit, Traumatisme d’enfance

David Bry avait créé une petite surprise avec son envoutant Que passe l'hiver, donc quand L'homme sans nom (l'éditeur, pas le type bizarre) m'a proposé son dernier roman j'ai accepté sans savoir de quoi ça parlait. Et donc, ça parle de quoi, La princesse au visage de nuit ? Hugo retourne dans son village natal de Saint-Cyr pour enterrer ses parents, mais on remarque vite qu'il n'est pas si attristé que ça. Enfant, Hugo avait été maltraité, les multiples brûlures de cigarettes dont il porte les cicatrices en attestent. Revenir au village fait resurgir son passé, en particulier cette nuit où il a été retrouvé inconscient dans la forêt, cette nuit où ses amis Pierre et Sophie ont disparu, cette…

Continuer la lectureLa princesse au visage de nuit, Traumatisme d’enfance

Les meurtres de Molly Southbourne, Bloody Molly

Je continue mon avancée méthodique et ordonnée dans la collection Une heure lumière des éditions Le bélial, et je tombe sur la dix-huitième parution : Les meurtres de Molly Southbourne de Tade Thompson. Après le très bon Helstrid, j'espérais bien rester sur une lancée positive ! Molly a un petit souci. Quand elle perd du sang, ça crée des clones d'elle-même qui finissent par vouloir la buter. Faut avouer, c'est un peu gênant, déjà quand t'es petite ça fait bizarre, mais quand t'es une femme qui passe la puberté, tes règles deviennent un peu flippantes (ça doit déjà l'être un peu en temps normal). Mais heureusement ses parents l'ont préparée, il y a des précautions à prendre, des méthodes, et…

Continuer la lectureLes meurtres de Molly Southbourne, Bloody Molly