You are currently viewing La cité oubliée, Atlantido

La cité oubliée, Atlantido

Je surveillais Hermine Lefebvre du coin de l’œil depuis ma lecture de Cathédrale, et elle nous revient chez Scrineo avec un roman Young Adult au pitch tout à fait intrigant. J’ai reçu le roman après l’avoir demandé sur le site Netgalley donc je peux vous donner mon avis tout frais quelques semaines après la sortie, attendez deux minutes que je me sèche la fourrure, j’suis trempé.

Lauro est un jeune voleur habitant la cité de Venezia, et il rêve de trouver l’ancienne cité engloutie dont parlent les légendes car son père y avait consacré sa vie. Le jour où un artefact très concret ouvrant une réelle piste apparaît, Lauro va évidemment le voler avec l’aide de Fiore. Mais illes tombent sur un mystérieux jeune homme aux pouvoirs surprenants qui les accompagnera alors dans leur quête, et détient peut-être la clé pour ouvrir le passage vers la ville antique et magique.

Dès l’accroche du roman, cette quête d’une cité magique dans une Venise fantasy a de quoi titiller l’imaginaire de tout amateur ou amatrice d’imaginaire, et ce lieu est un des gros points forts du roman. Comme dans notre triste et vrai monde, la Venezia du roman est en partie immergée et on retrouve l’ambiance des canaux et des gondoles. Mais cette ville-là a aussi un univers original puisque les autorités utilisent la technologie et la magie des sigils pour faire fonctionner des systèmes de verrins et de protections pour déplacer entièrement les différentes quartiers en cas de montée des eaux. L’eau a d’ailleurs une importance majeure dans le fonctionnement de la cité mais aussi dans ses légendes, chaque année les autorités renouvellent un pacte symbolique entre la ville et la mer qui l’entoure. Hermine Lefebvre réussit parfaitement à nous plonger dans cette cité grâce à ses descriptions très immersives de ce lieu qu’elle a transformé à sa sauce, plein de verre, de lumière et d’eau. Nous avons tout un univers de légendes et de créatures fantastiques devant nous et c’est un régal.

L’autre gros point fort de l’histoire, c’est ce trio de protagoniste touchants qui emportent les lecteurs et lectrices dans leurs aventures. Clemente est un personnage maudit et isolé qui se découvre une famille d’adoption avec Lauro et Fiore mais il doit leur cacher ses secrets et évidemment ça va faire du drama. On comprend parfaitement chaque point de vue dans les différentes phases de leur relation et de leur découverte mutuelle, et ça joue beaucoup dans notre attachement. Malgré les tensions, leur relation bienveillante a de quoi nous toucher et construit ce schéma de famille retrouvée que j’aime particulièrement. Les caractères et la manière dont le passé de chacun influence ses actions, tout ça se déroule de manière naturelle et crédible, et nous emporte dans cette quête.

C’est au niveau de l’intrigue que j’ai finalement trouvé le roman un peu léger, on est dans une quête d’une cité mythique engloutie qui évoque évidemment l’Atlantide, et l’histoire est assez directe et simple. Nos héros se rencontrent, trouvent des indices et résolvent des énigmes, des jeunes Indiana Jones les pieds dans l’eau qui finissent bien sûr par révéler des secrets et bousculer le statu quo dans un grand badaboum final. C’est linéaire, assez direct et attendu, et si les implications politiques donnent des enjeux intéressants, j’aurai peut-être aimé un peu plus de détours et de surprises sur le chemin, là on file droit et on va vite mais bon, c’est certainement voulu pour ne pas perdre le rythme de cette quête.

Malgré cette réserve, j’ai passé un super moment à découvrir cette cité magique en compagnie de Clemente, Lauro et Fiore, une belle aventure dans un contexte original et évocateur, c’est déjà une grande réussite fantasy.

Roman reçu en Service Presse de la part de Scrineo via Netgalley, que je remercie beaucoup !

Lire aussi l’avis de : tampopo24 (Les blablas de Tachan), Kahlan (eTemporel),

Couverture : Hypathie Aswang
Éditeur : Scrineo
Nombre de pages : 442
Date de sortie : 4 Avril 2024
Prix : 21,90€ (broché) / 9,99€ (numérique)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cet article a 8 commentaires

  1. Ça me dit bien mais il est plus probable que je l’emprunte à la médiathèque pour me faire un premier avis. Merci pour ton retour !

  2. Tachan

    Merci pour le lien !
    Je te rejoins sur l’intrigue un peu trop légère, facile, dans sa structure. Et pour ma part, même s’ils sont attachants, j’ai eu le même souci avec les personnages, ce qui fait que je ne suis jamais vraiment entrée dans le récit

    1. L'ours inculte

      Ah, ça arrive, moi j’ai aimé les personnages, c’est ce qui porte le tout pour moi donc effectivement s’ils t’ont pas convaincus c’est moins cool

  3. belette2911

    Et pourquoi pas ? J’ai envie de gondoles à Venise ! Même en version fantasy 😆