For Honor, Bourrino Blade

 J’attendais plus rien des grosses productions Ubisoft depuis un moment. Entre ses Assassin’s Creed dont le gameplay est resté bloqué en 2006, ses simulateurs de braconnages et ses jeux « Tom Clancy » (le pauvre auteur doit faire des triples saltos dans sa tombe tous les ans), l’éditeur semblait bien décidé à rester dans son délire mainstream […]

Continuer la lecture →