D’hiver et d’ombres, Sliders du dodo

Après, un Érèbe convaincant, j'ai continué à amasser un butin sous forme d'éditions reliées des romans de Rozenn Illiano, mais à un moment faut quand même les lire, les bouquins. Alors ma deuxième incursion dans son univers intrigant est D'hiver et d'ombres, lecture de saison s'il en est. Un petit feu dans le poêle, un chocolat chaud, c'est parti. Filius est Concepteur, il doit résoudre les problèmes techniques de Mahéra dans des délais débiles et sans moyens, le train-train quotidien des ingénieurs quoi... Mais Filius a aussi la capacité de voyager dans d'autres mondes via ses rêves (tiens, tiens, ça me rappelle quelque chose...), mais comme il a envie de plus, il conçoit un appareil pour voyager dans les mondes…

Continuer la lectureD’hiver et d’ombres, Sliders du dodo

Érèbe, Rêve multijoueur

Parfois on tombe sur des auteurs ou autrices un peu par les hasards des contacts réseau-socialesques, et pour être honnête je sais plus vraiment par quel biais j'ai croisé l'œuvre de Rozenn Illiano la première fois. Le lobbying intensif de Laird Fumble ? Le lobbying non moins intensif de Xavier Collette (qui œuvre sur les couvertures) ? Je sais plus... Finalement la curiosité m'a poussé à lire Érèbe qui n'est, à priori, pas complètement dans mes catégories de prédilection, mais la curiosité ça a du bon parfois. En 1888, Lisbeth vit avec son père à Paris. Coincée entre la perspective d'un mariage arrangé et un travail qu'elle est sur le point de perdre, la voilà bien dans la merde. Mais…

Continuer la lectureÉrèbe, Rêve multijoueur