Jennifer a disparu, Alien-nawak

D’un côté nous avons la hard-SF, le truc bien velu pour lecteur exigeant, scientifiquement documenté et pointu. Puis en face, on a les gros délires sans queue ni tête, on a Jennifer a disparu. Cette novella pulp est la petite histoire-détente que s’est accordée Laurent Genefort pour la sympathique maison d’édition Walrus, spécialisée dans le […]

Continuer la lecture →