American Elsewhere, Strangest Things

C'est la fête, Albin Michel s'apprête à lancer sa nouvelle collection consacrée à l'imaginaire, la vraie littérature quoi, sous la direction de Gilles Dumay... Hein ? Quoi ? C'est déjà fait ? Ah oui, merde, je suis à la bourre. C'est donc le 26 Septembre dernier que la vénérable maison a tiré sa première rafale avec Anatèm de Neal Stephenson (de la hard-SF bien complexe et complètement pas pour moi), Mage de bataille de Peter A. Flannery (de la fantasy épique classique et complètement pour moi) et enfin celui qui nous intéresse ici : American Elsewhere de Robert Jackson Bennett. L'ailleurs américain en question nous est vendu avec ce joli bandeau rouge comme un mélange de Kingeries et Gaimanneries, avec…

Continuer la lectureAmerican Elsewhere, Strangest Things