Gagner la guerre, les aventures de Connardo Auditore da Firenze

 Moi quand je lis l’histoire d’un assassin à capuche dans un environnement typé « renaissance italienne », évidemment mon petit cerveau va faire le rapprochement avec Ezzio d’Assassin’s creed… Mais comme mon titre le fait si subtilement remarquer, Gagner la guerre ne raconte pas l’histoire d’un jeune gentilhomme au grand cœur, non… Benvenuto Gesufal est une racaille, […]

Continuer la lecture →