Le pistolero, Le brouillon du roi

"L'homme en noir fuyait à travers le désert, et le Pistolero le suivait". C'est la première phrase quasi-mythique de La tour sombre, dont le premier tome est Le pistolero. J'ai lu ce bouquin déjà plusieurs fois mais, comme beaucoup d'anciennes lectures, je n'en ai jamais parlé ici. Il aura fallu une version audio, conseillée par je-sais-plus-qui sur le prodigieux Dernier discord avant la fin du monde, pour que je replonge. Encore. Roland est le dernier des pistoleros, il poursuit l'homme en noir dans les terres désertiques. Voilà, j'ai résumé le bouquin. Non je déconne. Il croisera des lents-mutants, un adolescent New-Yorkais, une draisine, une ville de gros timbrés, et du désert. Oui, pitcher le bouquin est un peu compliqué parce…

Continuer la lectureLe pistolero, Le brouillon du roi

L’homme-rune, La salsa des démons

Vu le nombre de séries que j'ai entamées, je m'étais dit "nooooooon, tu commences plus rien de nouveau avant d'avoir bouclé les cycles en cours qui sont parus !". Mais évidemment, c'est le genre de résolution qui tient à peu près 35 secondes chez un lecteur normal. Puis j'avais le premier tome du Cycle des démons, l'homme-rune, en VO sur mon compte Audible. Alors bon. C'est parti. Le monde dans lequel nous emmène Peter V. Brett est pas super-fun : toutes les nuits, des hordes de démons apparaissent et attaquent tout ce qui sent l'humain, donc les gens doivent se planquer. Leur seul salut vient de runes magiques qui repoussent les démons lorsqu'elles sont bien disposées autour des villes, villages,…

Continuer la lectureL’homme-rune, La salsa des démons

Licanius 1 : L’ombre du savoir perdu, Puzzled quest

Je continue mon opération "découverte de séries VO un peu au pif mais pas tant que ça" avec The shadow of what was lost de James Islington, premier tome de The licanius trilogy. C'est un premier roman assez massif (600 pages ou 25 heures d'écoute en audio dans mon cas) mais il fallait bien ça pour faire rentrer tout ce qu'il contient, parce qu'il y a beaucoup de matière là-dedans. L'histoire commence doucement dans une école de magie, nous suivons Davian qui galère toujours à maitriser son don alors que l'examen final approche. S'il échoue, il sera transformé en Ombre, une caste de parias qui sont moins que des esclaves. C'est du Poudlard un peu hardcore jusque-là. La veille du…

Continuer la lectureLicanius 1 : L’ombre du savoir perdu, Puzzled quest

L’alliage de la justice, Wax on wax off

L'alliage de la justice fait suite à la trilogie Fils-des-brumes de Brandon Sanderson mais de loin. Comprenez qu'on est dans le même univers mais bien longtemps après, et que l'auteur l'a joué vachement plus "light" : Au lieu des gros pavés de la première trilogie, on a affaire ici à un bouquin beaucoup plus raisonnable niveau poids. On y suit un noble nommé Waxillium qui s'ennuyait tellement dans sa vie de bourgeois qu'il est parti jouer les chasseurs de primes dans la campagne sauvage. Mais à un moment il se plante sévère, du coup il raccroche ses colts et rentre à la maison la queue entre les jambes. Wax mène donc de nouveau sa vie de noble pépère quand une…

Continuer la lectureL’alliage de la justice, Wax on wax off

Le héros des siècles, ruine et révélations

Je suis revenu un peu à reculons dans l'univers de Brandon Sanderson parce que le second tome de fils-des-brumes m'avait un peu ennuyé (euphémismeuh !). Depuis plusieurs semaines j'ai repris la saga avec le troisième épisode, Le héros des siècles, toujours en VO et en audio, toujours lu par un Michael Kramer époustouflant. Vin a merdouillé en libérant ce qui était planqué dans le Puits de l’Ascension, et maintenant c'est un peu la fin du monde. Les cendres et la brume sont de plus en plus présentes, la famine guette les campagnes les plus éloignées de Luthadel, les peuples sont un peu paumés sans leur bon vieux tyran qui leur disait quoi faire depuis 1000 ans... Leur dernier espoir est…

Continuer la lectureLe héros des siècles, ruine et révélations

Les caves de la maison blanche, Jack révolutionne

 Jack Reacher a vraiment pas de bol... Après un premier tome où il se retrouvait par hasard accusé de meurtre, le voilà qui se fait kidnapper par des inconnus en plein Chicago, simplement parce qu'il aidait une jeune femme à porter ses sacs ! Ça lui apprendra à être sympa. Dans Les caves de la maison blanche, notre grand bourrin tenait la porte de la dite demoiselle quand badaboum, trois gars débarquent avec des flingues pour enlever cette dernière. Comme Jack trainait dans le coin et qu'ils savaient pas quoi en foutre, ils l'ont embarqué aussi, tout le monde dans la camionnette et c'est parti pour un road-trip vers l'inconnu. Le héros de Lee Child fait alors la connaissance de…

Continuer la lectureLes caves de la maison blanche, Jack révolutionne

Chasse Royale, La loyauté des héros

Dans Même pas mort, nous faisions la connaissance de Bellovèse, fils de Sacrovèse, à travers le récit de son enfance très mouvementée au milieu des tribus gauloises. Nous l'avons accompagné à travers son initiation, ses tragédies familiales, ses premiers combats et son retour d'entre les morts. Avec Chasse Royale, Jean-Philippe Jaworski attaque l'âge adulte du jeune homme revenu de l'île des vieilles. Nous retrouvons Bellovèse marié et père, évoluant parmi les héros du haut-roi Ambigat, ce même oncle qui avait tué son père et l'avait envoyé à la guerre. Ce second tome se déroule sur une durée beaucoup plus réduite que son prédécesseur. Le gros de l'action se condensera sur quelques jours alors qu'Ambigat se rend à la traditionnelle fête…

Continuer la lectureChasse Royale, La loyauté des héros

Du fond de l’abîme, Jack vagabonde

Dans mes  quelques excursions au cœur du milieu surpeuplé des thrillers et autres policiers, je me suis dit que j'allais repartir sur une vieille série classique qui a fait ses preuves et Jack Reacher, de Lee Child, m'avait tout l'air d'être le bon candidat. Seul souci : les premiers tomes ont l'air bien compliqués à trouver car non réédités (25 balles le poche et 100 balles le grand format de Du fond de l'abîme sur Priceminister, youpi). J'ai donc préféré prendre le livre audio en anglais, au moins j'avais pas l'impression d'être le gros pigeon d'un opportuniste qui veut refourguer son vieux roman tout corné. Killing Floor donc, écrit par Lee Child et sorti chez nous en 1997, raconte la première…

Continuer la lectureDu fond de l’abîme, Jack vagabonde

Le puits de l’ascension, la politique et le doute

Ah c'était vachement cool le premier fils-des-brumes ! Après une aventure pareille, j'avais hâte de découvrir la suite de la saga qui a consacré ce cher Brandon Sanderson. Cette suite, la voilà donc, Le puits de l'ascension est le second tome de la série, mais pour en parler je vais devoir spoiler un poil la fin du précédent, donc spoilers incoming. Ceux qui veulent pas se faire pourrir le premier roman doivent partir en courant, j'aurais prévenu ! Nous voilà un an après la fin de L'empire ultime, Vin a zigouillé le Seigneur Maître, Elend est désormais roi et Kelsier est toujours très mort. La vie change un peu à Luthadel, les skaas ne sont plus des esclaves et un…

Continuer la lectureLe puits de l’ascension, la politique et le doute

L’empire ultime, d’la brume dans les oreilles

 J'avais déjà touché l'univers de Brandon Sanderson du bout de l'orteil, j'avais lu Warbreaker en me disant qu'il faudrait, un jour, peut-être, attaquer l’œuvre maitresse du bonhomme : Fils-des-brumes. Puis j'ai laissé trainer, y'a tellement de belles choses à découvrir qu'on en oublie les pièces maîtresses. Deux ans plus tard, j'ai eu envie de m'essayer aux livres audio pour accompagner mes balades quotidiennes, pour m'aérer l'esprit pendant que je me dégourdis les jambes (et couvrir le bruit des bagnoles, parce que c'est chiant le bruit des bagnoles, mais on s'en fout un peu d'ma vie, me direz-vous). Je me suis donc promené sur Audible en cherchant de quoi tester leur mois d'essai avec un bon pavé qui me tiendrait un…

Continuer la lectureL’empire ultime, d’la brume dans les oreilles