Émissaires des morts, La loi travaille

En fin 2020, Gilles Dumay m’a proposé un exemplaire d’Émissaires des morts à chroniquer, j’ai lu vite fait le résumé avec « Space Opera », « Corps diplomatique », « Intelligence artificielle », et mon bingo de la SF-Pas-pour-moi a fait ding-ding-ding et j’ai dit « non merci, bonne journée ». Puis, au fil des mois je voyais passer des tweets et chroniques […]

Continuer la lecture →