[SÉRIE] Shadow and Bone : saison 1, crapules fantasy et young adult

Oui, par curiosité j'ai regardé la première saison de la série adaptée de l'œuvre de Leigh Bardugo, et comme les séries fantasy sont toujours pas légion, on teste ce qui sort même quand ça sent le gros truc pour ado. Et parfois ça fait des chocapics surprises. Alina est cartographe dans l'armée et se retrouve embarquée dans la traversée du Fold, une énorme barrière de ténèbres pleine de monstres qui coupe le continent en deux. Ça se passe moyennement bien, et pour protéger son ami d'enfance Mal, elle fait involontairement un Kaméhaméha de lumière, et c'est la révélation insoupçonnée : Alina est une Grisha (les mages de cet univers), mais elle est surtout la porteuse de lumière, la seule mage à…

Continuer la lecture[SÉRIE] Shadow and Bone : saison 1, crapules fantasy et young adult

The witcher saison 1, Héros à louer

Depuis que Netflix a annoncé qu'ils préparaient une adaptation de la saga Le Sorceleur d'Andrzej Sapkowski, l'internet tremble. Franchement je pensais pas que la série ferait tant de bruit mais c'était sans compter sur les jeux vidéo qui ont largement participé au succès et à l'attente des fans, beaucoup ne connaissent le trop dark Geralt de Riv que par ce medium. Et voilà que l'adaptation tant attendue/crainte/espérée sort, que nous réserve-t-elle ? La première saison de The witcher nous présente Geralt, un sorceleur, c'est-à-dire un mercenaire tabasseur de monstres qui a subi des mutations et une formation bien spécifique pour appartenir à cet ordre. Geralt va donc là où son brave cheval le mène pour vendre ses talents aux rois…

Continuer la lectureThe witcher saison 1, Héros à louer

[Tag] Mes séries préférées, from Brize

Brize a lancé un tag sur ma truffe avec cet articles sur ses séries préférées, et même si j'en parle régulièrement sur Touitteur, il est vrai que la section séries de mon blog prend un peu la poussière. Quoi de mieux, donc, que répondre à cette joyeuse invitation en te donnant un aperçu des séries qui m'ont marqué ? Bienvenue dans mon monde série-TV-esque, joyeux lecteur. Battlestar Galactica (4 saisons - 2004) Vestige de la guerre contre les puissants robots Cylons, le vaisseau spatial Battlestar Galactica s'apprête à être transformé en musée. Alors que le commandant Adama prépare la cérémonie de désarmement du vaisseau, les 12 colonies de la galaxie subissent une attaque sans précédent. 40 ans après l'armistice, la…

Continuer la lecture[Tag] Mes séries préférées, from Brize

The road so far, bilan et réflexions

C'est cette période de l'année, la fin, le début, l'heure de regarder derrière, devant et sur les côtés. C'est rigolo j'ai jamais fait ça, je pars un peu en freestyle et je vais essayer de montrer où me mènent mes explorations du moment. Where's the fun ? Cette année 2017 a été un nouveau basculement vers la VO pour moi, j'en lisais déjà avant mais je me suis mis à vraiment suivre l'actu de nos amis anglophones, à surveiller les sorties et les auteurs (trouvant au passage un intérêt nouveau à twitter, bien plus populaire chez nos amis angloricains). Le résultat est que mes lectures les plus marquantes ont été en anglais cette année, avec en tête de liste évidemment…

Continuer la lectureThe road so far, bilan et réflexions

American Gods Saison 1, Road-trip divin

J'ai lu American Gods de Neil Gaiman y'a bien longtemps mais pour parler de la série télévisée qui en a été adaptée, je vais procéder à un comparatif rigoureux. Mais non, je plaisante, j'ai ni la patience ni la mémoire pour faire ça et de toutes façons on s'en fout. La série télé est développée par la chaine ricaine Starz et visible chez nous sur Amazon Prime (ou en septembre en DVD/blu-ray). On y suis un bonhomme baraqué et taciturne répondant au doux nom d'Ombre Moon (il faut oser appeler son gamin Ombre quand même). Notre héros sort de prison tranquillement le jour où il rencontre Voyageur, un vieux sournois qui le persuade de bosser pour lui sans trop vraiment…

Continuer la lectureAmerican Gods Saison 1, Road-trip divin

Harry Bosch saison 1, l’adaptation exemplaire

Bizarrement, le héros le plus emblématique de l'écrivain Michael Connelly a mis du temps à avoir un visage à l'écran. Certains de ses autres personnages ont été plus rapidement transposés à l'image, sous les traits de Clint Eastwood pour Terry McCaleb (Créance de Sang), ou encore Matthew McConaughey excellent dans le rôle de Mickey Haller (La défense Lincoln). C'est finalement Amazon qui a fait le pari de produire une série sur Harry Bosch, et pour développer tout ça ils ont fait appel à Eric Overmyer qui avait bossé sur la quatrième saison de The Wire et sur Treme, entre autres. Y'a pire comme référence. Après une diffusion sur le site du Libraire démoniaque pour nos amis états-uniens (bloqué pour nous,…

Continuer la lectureHarry Bosch saison 1, l’adaptation exemplaire