L’empire ultime, d’la brume dans les oreilles

 J’avais déjà touché l’univers de Brandon Sanderson du bout de l’orteil, j’avais lu Warbreaker en me disant qu’il faudrait, un jour, peut-être, attaquer l’œuvre maitresse du bonhomme : Fils-des-brumes. Puis j’ai laissé trainer, y’a tellement de belles choses à découvrir qu’on en oublie les pièces maîtresses. Deux ans plus tard, j’ai eu envie de m’essayer […]

Continuer la lecture →